Comment lutter contre le trouble du sommeil ?

Trouble du sommeil : causes et solutions

Le sommeil est censé être une fonction vitale qui améliore le bien-être. Malheureusement, il arrive qu’au lieu d’être réparateur, le sommeil se transforme en un véritable cauchemar. La médecine reconnaît aujourd’hui plusieurs troubles du sommeil. Certaines raisons peuvent expliquer ces troubles. Quelles sont ces raisons et comment y remédier ?

Les troubles du sommeil chez l’enfant

Le trouble du sommeil est un problème qui touche tous les âges. Les troubles de sommeil chez l’enfant se déclinent de diverses manières et leurs origines sont nombreuses. Quelles en sont donc les causes ?

Causes

Concernant en moyenne 25 à 50 % des enfants qui ont moins de 5 ans, les troubles du sommeil sont souvent dus à un rythme d’activités décalé. En effet, plus l’enfant exécute des activités à des heures où il ne doit pas les faire, plus il risque d’avoir des insomnies. Il s’endormira relativement tard et se réveillera également tard. Ces troubles sont également dus à l’anxiété. L’enfant est sujet à l’anxiété. Il a peur du noir, il craint de faire des cauchemars. À cause de cela, il n’arrive pas à vite fermer les yeux pour dormir. C’est le cas d’un trouble du sommeil bébé.

L’hyperstimulation est aussi une cause des troubles du sommeil chez l’enfant. Certaines habitudes chez l’enfant constituent une cause évidente de ces troubles. Il s’agit par exemple de l’utilisation régulière et surtout tardive des écrans d’ordinateur et de télévision. Les activités sportives tardives constituent également un type d’hyperstimulation qui peut provoquer les troubles de sommeil. La fièvre, la fatigue, le bruit sont aussi des causes certaines des difficultés à dormir chez l’enfant.

Solutions

Les solutions sont de différentes natures : comportementales et médicamenteuses. Pour commencer, il est important que votre enfant adopte un mode de vie plus aéré. Un cadre de vie confortable et votre présence rassurante peuvent l’aider à dormir sereinement. Si les problèmes sont complexes et persistent, la solution convenable est de recourir à un pédopsychologue.

Certains médicaments utilisés par les adultes peuvent également être utilisés chez l’enfant. Toutefois, il est recommandé de suivre un traitement adapté à l’enfant. L’alimémazine et l’hydroxyzine sont des antihistaminiques qui traitent efficacement leur insomnie. Pour un trouble du sommeil homéopathie, les médicaments d’homéopathie, de phytothérapie et quelques oligoéléments et sédatifs contenant du brome, sont indiqués.

Les troubles du sommeil chez l’adulte

Plusieurs facteurs provoquent les perturbations chez l’adulte. Quelles sont les causes réelles du trouble du sommeil adulte ?

Causes

Chez l’adulte, l’âge est certainement la première cause du trouble sommeil. L’âge est d’ailleurs à l’origine d’autres causes éventuelles. Comme chez l’enfant, le stress est une cause certaine du manque de sommeil chez les plus âgés. Le travail et d’autres paramètres ont un impact sur notre quotidien. Ils peuvent entraîner des changements hormonaux peu sévères ou graves. Certains changements hormonaux naturels ont également des conséquences sur la qualité du sommeil. La ménopause chez la femme est ainsi connue comme une cause, des troubles de sommeil.

Travailler la nuit ou changer régulièrement d’heures de travail, modifie le rythme circadien. En conséquence, le corps s’affaiblit et la durée de sommeil normale n’est plus respectée. Alors, trouble du sommeil que faire ?

Solutions

Le travail et le mode de vie de l’adulte sont susceptibles de réduire la sécrétion des régulateurs de l’horloge biologique : la mélanine et la sérotonine. Afin de restructurer les cycles et phases du sommeil, il faut alors suivre un trouble du sommeil traitement qui stimule la production de ces régulateurs. L’adulte peut stimuler cette sécrétion avec de l’acide aminé L-tryptophane. Cet acide permet d’obtenir des médiateurs du sommeil et améliore la qualité du repos pendant la nuit.

Par ailleurs, pour ne plus être exposé à ces troubles, une bonne hygiène de vie est recommandée. Il faut par exemple réduire le temps que vous passez au lit. Le respect des heures de coucher et de réveil est aussi important pour être en bonne santé.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.