Quelle interaction entre un enfant et un animal

Quelle interaction entre un enfant et un animal ?

De nombreuses recherches confirment que l’amitié entre un enfant et son animal de compagnie ne peut qu’être bénéfique. Lorsqu’un animal intègre une famille, il devient un véritable membre de celle-ci. Les enfants s’y attachent assez rapidement. C’est alors que l’animal participe à forger le développement de l’enfant. Mais comment ?

Comment l’animal assiste-t-il un enfant dans son développement ?

La relation animal-enfant agit sur plusieurs points dans le développement d’un enfant. Cette amitié procure un sentiment de sécurité réciproque entre les deux amis. Pour l’enfant, l’animal devient un véritable meilleur ami, notamment un confident et un complice de confiance. À travers cette relation, il apprend à forger sa personnalité du point de vue émotionnel, social et cognitif. Les animaux participent grandement à apaiser les enfants. 

L’animal permet également d’encourager le développement affectif chez l’enfant. Au fur et à mesure que la sécurité s’installe, il libère plus facilement ses émotions et son affection. Des compétences basiques se libèrent à cet effet, telles que l’attention visuelle optimisée, la capacité d’imiter et de reproduire un geste, une organisation ciblée et plus structurée des mouvements, ainsi que des comportements sociaux positifs. 

En somme, l’enfant grâce à son animal de compagnie décrypte plus facilement son environnement. Il se sent en confiance. À cet effet, il déverrouille son monde intérieur, ainsi que s’ouvre sur l’extérieur. Cette interaction permet de lever de nombreuses barrières et de défier les éventuels blocages émotionnels et affectifs. 

Comment fonctionne la médiation animale ?

Par définition, la médiation animale est la recherche des conséquences positives que peut avoir une relation entre un enfant et son animal. Il s’agit dans ce cas d’une mise en relation intentionnelle entre un homme et un animal. L’expérience s’insère dans le cadre éducatif, social, thérapeutique et scientifique. 

De nombreuses crèches adhèrent désormais à la méthode dans le cadre de leur programme pédagogique. L’objectif est de favoriser le bien-être de l’enfant, tant d’un point de vue physique que psychologique. L’animal optimise le lien. Il sert de médiateur, car favorise la relation à l’autre. Il ne présente ni jugement ni intention lorsqu’il vient vers l’autre. Spontanément et très naturellement, il crée un sentiment d’éveil et de réconfort. Il fait office de catalyseur social, et inspire l’apaisement. 

Visitez cette page pour mieux comprendre le fonctionnement naturel de cette pratique. 

Comment communiquent l’enfant et l’animal ?

Entre un enfant et un animal, il s’agit d’une communication intuitive. Dans ce cas, le lien s’établit directement par télépathie. On parle de communication animale. 

Il n’y a pas d’échange de mots. La communication se met en place plutôt à travers des échanges d’informations. L’enfant et son animal communiquent par contact télépathique, à travers la pensée, la vision, les images et les sensations corporelles. 

Ils apprennent à se connaître au fur et à mesure qu’ils se fréquentent. À partir de ce moment, des méthodes de communication classiques peuvent prendre place à travers des habitudes. L’enfant reconnaîtra facilement par exemple les besoins de son animal à travers un miaulement ou un aboiement. Le langage corporel et le comportement deviendront également des signaux de communication. À travers un regard ou un câlin, l’animal peut signifier son bonheur et l’amour qu’il porte à son maître. 

Dans la communication intuitive, la volonté de se comprendre est au cœur de la méthode. 

Comment protéger l’enfant des éventuels accidents domestiques ?

Bien que procurant de nombreux bienfaits, les dangers potentiels restent présents avec un animal de compagnie. Pour protéger votre enfant, il est essentiel d’être à jour avec le carnet de santé de l’animal. S’il n’est pas en bonne santé et qu’un accident survient, l’enfant peut être grandement en danger. Ensuite, l’éducation de l’animal ne se fait pas uniquement par l’enfant. Si besoin est, vous pouvez demander l’assistance d’un professionnel pour les débuts de vie commune afin de dresser l’animal. 

Pour protéger l’animal, la première précaution est de sécuriser la propriété, en commençant par les fenêtres et les escaliers. Ensuite, il faut penser à lui réserver un nid douillet, frais et confortable.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.