Browsing Category

Remède naturel

Remède naturel

Tout savoir sur la réflexologie pédiatrique

6 avril 2021
réflexologie-pédiatrique

Nombreux bébés et enfants aiment être massés. Dès leurs premières vies, on peut les masser les pieds. Ce type de massage leur procure de nombreux bienfaits sur l’organisme, et la technique la plus adaptée est la réflexologie pédiatrique. Fragiles et sensibles à la fois, bébés et enfants réagissent et apprécient même très bien cette technique de massage plantaire. Elle est très recommandée et peut être pratiquée dès la naissance pour assurer le bon développement psychomoteur des tout-petits.

Qu’est-ce que la réflexologie pédiatrique ?

La réflexologie pédiatrique est une technique de massage au niveau des pieds adaptée aux enfants de 0 à 12 ans. C’est une méthode douce qui doit être pratiquée dès la naissance du bébé pour améliorer son bien-être. Elle est très efficace en étant simple et facile à reproduire pour les parents. Pour ses nombreux bienfaits, l’acquisition des techniques de réflexologie plantaire est une aide importante permettant aux parents de renforcer leur lien de parentalité. Bien entendu, afin d‘éviter les mauvaises surprises, il est fortement recommandé de consulter un spécialiste qualifié avant de pratiquer à la maison. Ce professionnel dispose les compétences et le savoir-faire nécessaires pour appliquer parfaitement les bons gestes.

Le déroulement des séances de réflexologie pédiatrique

La réflexologie pédiatrique est pratiquée en complémentarité du massage du bébé et tout à fait adaptée à son développement moteur et psycho-émotionnel. Le déroulement d’une séance de réflexologie plantaire pour un enfant dépend de plusieurs facteurs. En effet, sa durée est de 5 à 15 minutes pour un bébé, et peut atteindre jusqu’à 30 minutes pour une enfant. 

En réflexologie pédiatrique, la douceur prime et pendant la séance, le bébé sera massé sur une table de massage ou sur les genoux de ses parents. Le toucher reste léger, mais il est préconisé de lui apporter un jouet qui peut le rassurer avant la séance. Les zones réflexes à travailler dépendent de la physiologie, de l’âge et le but recherché. Dans tous les cas, cette technique aide à soulager les petits maux des bébés au quotidien et leur procure de nombreux bienfaits.

Les bienfaits de la réflexologie pédiatrique

Plus sensibles et ouverts, les bébés apprécient la réflexologie pédiatrique qui agira sur l’ensemble de leur organisme. Cette technique est très pratiquée pour favoriser le sommeil et la respiration cutanée des tout-petits. Elle agit aussi sur le développement psychoactif des bébés en leur apportant une sensation d’apaisement permettant de limiter leur hyperactivité. Cette technique de massage fait partie des techniques de relaxation qu’elle peut aider un enfant à mieux se détendre et à se relaxer profondément, grâce à la libération de deux hormones responsables de la relaxation : l’ocytocine et l’endorphine. La réflexologie pédiatrique qui consiste à effectuer des petites pressions sur les zones réflexes des pieds d’un enfant intéresse davantage les parents. D’ailleurs, les soins offerts au bébé sont destinés essentiellement à améliorer son bien-être en vue de renforcer son système immunitaire. D’une part, la pratique de cette réflexologie plantaire aide les parents à développer leur affectivité envers leur enfant et leur compétence, et d’autre part, elle aide le poupon à développer sa confiance en soi.

Remède naturel

Quelques pistes pour manger d’une façon saine et équilibrée

30 mars 2021
Comment manger plus sain et équilibré ?

Pour vivre plus sainement et plus longtemps, différents facteurs interviennent dont l’alimentation. Il faut manger sainement en privilégiant plus de végétaux et d’oméga-3, et moins de glucides et de produits transformés. En fait, ce qu’on mange et ce qu’on boit impacte beaucoup notre organisme à avoir les capacités ou non de lutter contre les infections et d’autres problèmes de santé. Que faut-il savoir sur le régime alimentaire à adopter ?

L’alimentation saine, c’est quoi ?

Maintenir une mode de vie saine requiert le bon choix de l’alimentation, que ce soit pour une perte de poids ou une prise de masse. En fait, pour fonctionner correctement, le corps a besoin de tous les nutriments en suivant une alimentation saine et équilibrée. L’objectif est de n’avoir ni déficit ni surplus calorique, en fait, c’est le bilan calorique qui est important. Par ailleurs, manger sainement est personnel selon les besoins de son propre corps. Pourtant, il y a les basiques communes sur ce qu’est une alimentation saine.

Diversifier les aliments

Quand on parle d’alimentation saine et équilibrée, il s’agit d’une alimentation variée qu’on doit trouver à chaque repas. Cela aussi consiste à consommer des produits frais et composés de plusieurs familles d’aliments : fruits et légumes, et protéines animales (œufs, viande, poisson), qui donnent une garantie de saveur et fraîcheur. Concernant les produits laitiers, les matières grasses et les glucides, ils sont indispensables, mais doivent être pris avec modération. Pour diversifier l’alimentation, il faut suivre le rythme des saisons tout en suivant des livres de recettes. Cela permet d’adopter un régime alimentaire qui réunit des produits appartenant au même groupe d’aliments de façon équitable. Ainsi, il convient de préparer des repas respectant la pyramide alimentaire.

Manger en respectant la pyramide alimentaire

Dans la pyramide alimentaire, la base est constituée par les familles d’aliments qui doivent être très présentes dans chaque repas et qui sont à favoriser. Puis, il y a les aliments qui sont tolérés, et au sommet, ceux qu’on ne doit pas consommer qu’occasionnellement. L’objectif de cette pyramide est de permettre à chacun d’avoir une visualisation plus facile de ce que l’on doit prendre pour manger sainement. Ce qui est important, c’est de savoir que cinq des six étages sont essentiels, mais la dernière au sommet est superflue, et tous les aliments de la même famille n’ont pas les mêmes valeurs nutritionnelles. 

Les bonnes habitudes alimentaires à adopter

En plus d’une alimentation variée et équilibrée, ainsi qu’il est tout indiqué de consommer des produits frais, opter pour la viande française de qualité est une meilleure option pouvant aider pour adopter les bonnes habitudes alimentaires. Avec l’évolution de la technologie actuelle, il est devenu possible de faire l’achat de viande en ligne directe producteur. En effet, pour mettre à exécution cette bonne habitude, l’eau est la plus importante, puis les fruits et légumes. Après, il faut manger moins salé tout en réduisant la consommation de certaines graisses et l’apport de sucre. En plus de varier les produits, on doit éviter la consommation dangereuse et néfaste d’alcool.

Remède naturel

La tisane et ses vertus

25 mars 2021
tisane

Une tisane peut être consommée par pur plaisir, à titre de réconfort ou en tant que remède naturel. D’une manière générale, elle est préparée à base de plantes séchées ou fraîches. La liste des ingrédients les plus utilisés est dressée dans ce guide.

Tisane et infusion : quelle différence ?

La tisane est une boisson à base d’extraits de plantes.

L’infusion est la technique de préparation de la tisane visant à verser de l’eau chaude sur une composition particulière afin d’en extraire les arômes et les principes actifs.

Quelles sont les différentes variétés de tisanes ?

Il est important de choisir le mélange en fonction des maux à traiter. Parmi les tisanes les plus consommées, il y a :

La bruyère

La bruyère ou « Calluna vulgaris » est une plante dicotylédone appartenant à la famille des éricacées. Elle est connue pour ses propriétés diurétiques, son action dépurative et son effet antiseptique urogénital.

Dans un contexte thérapeutique, elle aide au traitement de certaines pathologies comme :

  • Les cystites
  • Les troubles ostéo-articulaires
  • La goutte
  • Les calculs rénaux
  • Les syndromes inflammatoires 

La camomille

Plante herbacée vivace de la famille des Astéracées, la camomille est appréciée pour ses vertus médicinales. 

Elle participe aux soins des troubles digestifs :

  • Inflammation de l’estomac
  • Gastro-entérite 
  • Ulcère gastrique
  • Ballonnement 
  • Flatulence
  • Diarrhées

La mélisse

D’origine méditerranéenne, La Melissa officinalis de la famille des Lamiacées a des vertus thérapeutiques. Très estimée pour son parfum citronné, elle est consommée pour apaiser:

  • Les douleurs liées au foie
  • Les troubles digestifs
  • Les troubles mineurs du sommeil
  • La nervosité
  • L’hypertension
  • La dépression légère

La Menthe poivrée

Tout comme la mélisse, la Menthe poivrée se trouve dans la famille des Lamiacées. Son usage dans le cadre médical date depuis l’Antiquité.

Elle sert notamment dans le soulagement :

  • Des nausées
  • Des ballonnements
  • Des troubles digestifs
  • Des états spasmodiques

L’oranger

L’oranger est un arbuste fruitier classé dans la famille des Rutacées. Son infusion est surtout recommandée pour :

  • Stimuler l’appétit
  • Faire baisser la fièvre
  • Soulager les maux de tête

Exceptionnellement, sa fleur est reconnue pour ses propriétés sédatives.

La reine-des-prés

La reine-des-prés est une plante originaire d’Europe listée dans la famille des Rosacées. Sa fleur est ses feuilles sont recherchées pour les vertus thérapeutiques.

Elle apporte sa contribution dans le soin :

  • Des douleurs dentaires
  • Des règles douloureuses
  • Des crises de rhumatismes
  • Des brulures d’estomac
  • Des ulcères

Le tilleul 

Le tilleul est issu d’un arbre sauvage et ornemental poussant dans les jardins ou les parcs. Ses atouts apaisants et thérapeutiques en font sa qualité.

Son infusion est préconisée pour prévenir :

  • L’insomnie
  • Le surmenage intellectuel
  • La nervosité excessive 

La verveine

La verveine peut être une plante ornementale ou aromatique de la famille des Verbenaceae.

Elle traite bien des maux :

  • Le spasme
  • La flatulence
  • Le ballonnement
  • L’ulcère
  • La gastrite
  • La migraine digestive

Infusion de CBD : ça vous parle ?

Pour ceux qui en font la découverte, le CBD est le diminutif de cannabidiol. Il s’agit d’un cannabinoïde présent dans le chanvre. Une plante dont la culture est légalisée pour sa basse teneur en THC ou Tétrahydrocannabinol.

La tisane de CBD a des propriétés analgésiques, anti-inflammatoires et thérapeutiques. Pour son achat, il est primordial de se rapprocher d’une boutique spécialisée cannabidiol.

Avant sa consommation, il est aussi raisonnable de consulter l’avis d’un médecin qui prescrira la dose exacte à appliquer. Ce conseil vaut en même temps pour tous les autres types d’infusion cités précédemment.

Remède naturel

Remèdes naturels contre les bleus, hématomes et ecchymoses

9 février 2021
Remèdes naturels

Un bleu, ou hématome, est un écoulement de sang dû à la rupture des petits vaisseaux sous la peau, ou dans une cavité naturelle, et qui laisse une trace qui évolue du bleu au violet, puis au vert au fur et à mesure que la couleur s’estompe.

Quelques trucs de nos grand-mères contre les bleus

Voici quelques remèdes maison efficaces : Quand vous avez un oeuf de pigeon qui embellit votre front, posez-y une pièce de monnaie maintenue par un foulard bien serré. Le sang est comprimé et la bosse régresse.

Le froid pour limiter l’hématome

Un bac réfrigérant pour les glacières, à appliquer très vite après le choc, soulage la douleur et diminue l’inflammation. Attention: prendre bien soin de l’emballer dans une serviette de toilette. Si vous n’en n’avez pas, vous pouvez aussi utiliser un sac de légumes surgelés, qui en plus s’adaptera à la forme de l’endroit de destination, également protégé. A titre préventif, vous pouvez préparer à l’avance dans un sac à congélation un mélange de 2 tasses d’eau pour une tasse d’alcool, qui ne gèlera pas et s’ajustera à l’emplacement blessé.

Les cataplasmes contre les ecchymoses

Un cataplasme de persil haché ou de muscade râpée mélangés à du beurre: le persil contient de l’huile essentielle d’apiol qui favorise la dilatation des vaisseaux et donc la dispersion du sang accumulé, et de myristicine, alcaloïde, donc calmant.

Des feuilles de consoudes ou des feuilles de bourrache coupées menu, qui resserrent les tissus et qui diminuent les sécrétions.

Un mélange de 2 cuillerées à soupe de sel avec un oignon haché agit de la même manière

: l’oignon, favorise l’élimination des sérosités. 

Masser avec un mélange fait de 5 cm de gingembre rapé mélangé avec 1/2 tasse d’huile d’olive. Le gingembre contient du gingérol aux vertus anti inflammatoires.

L’amidon contenu dans la pomme de terre rapée agit de même.

Les huiles essentielles des plantes suivantes, mélangées à une crème hydratante ou à une huile végétale, (idéalement de calophylle, qui contient de polyphénols activant la circulation veineuse), apportent un soulagement: 2 gouttes d’immortelle 3 fois par jour ou 2 gouttes de laurier noble 2 fois par jour.

La “trempette”

Rien de tel pour soulager la douleur que de tremper les doigts ou les orteils dans un oeuf dont on aura détaché le dessus de la coquille pour arriver jusque dans le jaune, qui contient des folates qui participent à la cicatrisation, du phosphore et de la vitamine B12 qui activent la régénérescence des tissus.

La térébenthine agit comme un révulsif et un antalgique et donc soulage les doigts écrasés et évite que l’ongle tombe. Pour ça, tremper dedans pendant 5 minutes le doigt mutilé.

Pareil pour l’essence de vanille utilisée en cuisine, ainsi que pour le vinaigre.

Les applications

Imbibez une compresse avec une infusion de camomille, de romarin ou de souci des jardins infusés pendant 10 minutes et que vous maintenez en place.

Tartinez un linge de miel que vous saupoudrerez de piment de Cayenne ou sur lequel vous verserez 20 gouttes de tabasco, ce qui aura pour effet de stimuler la circulation sanguine et, donc, de disperser le sang coagulé.

Les décoctions et les infusions

Faire une décoction de 50g de consoude dans 1/2 litre d’eau froide bouillie pendant 10 minutes ou une infusion de camomille (attention, non recommandé pour les personnes sous anti coagulants) ou une cuillère à café de pétales de souci des jardins. 

Remède naturel

Les bonnes habitudes de sommeil pour un enfant

29 janvier 2021

Le sommeil est d’une importante capitale pour toutes personnes, car il permet à l’organisme de récupérer. Par ailleurs, il l’est encore plus pour les enfants. En réalité, le sommeil favorise une bonne croissance et façonne le comportement de ces derniers. Pour permettre à votre enfant de grandir dans de bonnes conditions, vous devez lui apprendre les bonnes habitudes de sommeil, et ce, dès son plus bas âge. Nous vous en disons plus ici.

Le temps de sommeil nécessaire selon l’âge des enfants

Le temps du sommeil varie selon l’âge des enfants.

Si vous souhaitez que votre enfant développe des habitudes saines de sommeil, vous devez d’abord vous assurer qu’il dorme suffisamment, et sur un Matelas confortable. Le temps de sommeil selon l’âge :

  • Nourrissons (0 — 4 mois) : environ 18 heures/jour
  • Nourrissons (4 mois-1 an) : entre 12-16 heures/jour
  • Bébés (1 an-2 ans) : entre 11-14 heures/jour
  • Enfants (3 ans — 05 ans) : entre 10-13 heures/jour
  • Enfants (06-12 ans) : entre 09-12 heures/jour.

Il est important de connaître ces différents temps de sommeil. Cela vous permettra d’inculquer les bonnes habitudes de sommeil à votre enfant. Par ailleurs, sachez que les enfants diffèrent les uns des autres. Ainsi, certains enfants dormiront plus que d’autres et vice-versa. N’oubliez pas d’opter pour des matelas-180×200 afin de rendre le sommeil de vos bouts de chou plus moelleux.

Les bons gestes et comportements de sommeil à adopter

Les enfants doivent dormir sur une base régulière tout en respectant le temps nécessaire de sommeil en fonction de leur âge. Un enfant qui dort peu dans la journée ou qui est trop fatigué n’arrive pas à bien dormir la nuit. Il est de votre devoir en tant que parent de vous assurer que vos bouts de chou aient un sommeil qualitatif. Pour ce faire, vous devez développer certaines habitudes chez eux.

Faites dormir votre enfant suivant un horaire fixe

Avant l’âge de 3 mois, les bébés ont des habitudes de sommeil imprévisibles. Ce n’est qu’à partir de 3 ou 4 mois qu’ils deviennent capables de dormir sur un intervalle de temps plus ou moins régulier. C’est donc le moment idéal pour apprendre à votre enfant à dormir suivant un rythme régulier. Pour ce faire, vous devez détecter les signaux indicateurs du sommeil de votre prince/princesse.

Les bâillements, les yeux qui s’alourdissent, la baisse ou l’augmentation des activités physiques sont quelques signes évocateurs du sommeil. Les enfants entre 4 et 12 mois font habituellement 3 siestes par jour (matin, midi et en début de soirée). Entre 1 et 2 ans, les enfants font deux siestes par jour. Déjà à partir de 3 ans, certains font une sieste par jour. À vous de définir les horaires de sommeil. Une fois que vous les aurez choisies, veuillez les respecter tous les jours.

Mettez en place un rituel de sommeil

Avant que votre loulou ne s’endorme, mettez en place une routine qui facilitera son sommeil. Il s’agit en effet d’un ensemble d’activités qui indiquent à l’enfant que l’heure de dormir approche. Cela permet aux enfants de se préparer au sommeil. Vous pouvez par exemple lui chanter une berceuse, lire une histoire, lui faire écouter une musique douce.

Si vous le souhaitez, prenez-le dans vos mains et câlinez-le. Vous pouvez aussi l’envoyer dans sa chambre en veillant à ce que la lumière soit tamisée. Cette liste de rituels de sommeil n’est exhaustive. Par ailleurs, il est important que les rituels de sommeil que vous appliquez soient les mêmes chaque jour.

Veillez à ce que votre enfant s’endorme seul

Évitez d’attendre que votre enfant s’endorme avant de le faire coucher ou de sortir de sa chambre. Pour cela, mettez votre loulou sur son Matelas avant qu’il ne s’assoupisse. Laissez-le trouver son propre rythme de sommeil. Pour éviter de rendre votre enfant dépendant de votre présence avant le sommeil, sortez de sa chambre lorsque vous sentez qu’il est vraiment prêt à dormir. Offrez une bonne literie (matelas-180×200) à votre enfant.

À travers ces quelques idées énoncées ci-dessous, vous réussirez à développer les bonnes habitudes de sommeil pour un enfant.

Remède naturel

Les étapes de la préparation du thé noir

12 janvier 2021
Comment préparer son thé noir

Boire du thé noir c’est bien, mais réussir la préparation d’une telle boisson est encore mieux. Dans le but d’obtenir une boisson riche en arômes, tout en conservant toutes ses vertus, il convient en effet de bien préparer un thé noir. À savoir que la réussite d’une telle préparation repose sur la méthode, le timing et l’eau. Pas toujours évident, découvrez dans cet article les meilleures astuces pour boire efficacement le thé noir et le préparer avec soin.

L’infusion des feuilles de thé noir : une étape cruciale !

De manière générale, chaque thé noir présente des recettes qui leur sont propres. Néanmoins, il existe une base immuable pour réussir haut la main cette boisson savoureuse et bénéfique pour la santé. Retenez dans un premier temps que la saveur du thé est fragile, ce qui fait qu’il est essentiel de la préserver des chocs thermiques. Pour ce faire, l’idéal serait de faire appel à l’eau d’annonce, une démarche qui vous offre la possibilité de chauffer la théière et la tasse pour les préparer efficacement.

À l’intérieur d’une bouilloire, veillez à chauffer de l’eau quelques minutes avant de la verser dans la théière et dans la tasse. Dès lors que la théière est chaude, vous pouvez verser l’eau et y ajouter vos feuilles de thé (environ une demi-cuillère à café pour 15 cl). Ceci fait, mettez de la nouvelle eau dans la bouilloire et une fois que celle-ci est chaude, vous pouvez la verser sur le thé. Une fois l’infusion prête, pensez à retirer l’eau des tasses avant de vous servir et profiter pleinement des saveurs de votre thé noir. Une manière d’éviter que la boisson subisse l’écart brusque de température et perde en termes de goût.

Utiliser efficacement l’eau dans la préparation du thé noir

Le goût des thés noirs reposent également de l’eau utilisée. Pour dire qu’une eau trop chaude risque de dégrader les ingrédients et de réduire les vertus du thé noir en question. Alors que trop froide, l’eau ne permet pas aux arômes de se former. D’après les spécialistes, peu importe le type de thés, une eau avec une température comprise entre 80 et 95 degrés est l’idéale.

Tenir compte de la durée d’infusion pour un thé noir de qualité

Quel que soit le thé blanc que vous buvez, ce type de boisson fait toujours appel à des infusions assez brèves. Ce qui n’est pas tellement le cas du thé noir puisqu’au contraire, cette boisson demande des infusions plus longues pour des saveurs beaucoup plus intenses. Pour dire qu’en principe, le temps d’infusion du thé noir dépend avant tout de son origine. À titre indicatif, certains thés noirs font appel à une infusion de 2 à 4 minutes alors qu’un thé noir de Chine par exemple est plus sensible et s’infuse en 2 à 3 minutes maximum. N’empêche qu’en fonction de vos préférences, vous pouvez miser sur l’infusion jusqu’à 7 minutes pour un thé très sombre comme vous l’aimez. Bref, à vous de choisir la durée d’infusion de votre thé noir en fonction de son origine et de votre préférence. 

Remède naturel

Pour quelles raisons acheter le CBD ?

21 décembre 2020
CBD

Le cannabidiol ou CBD est une molécule qui est aujourd’hui tendance et qui est de plus en plus discutée dans les journaux et médias. Certes, il semblerait que le CBD soit associé à différents avantages pour le corps humain. Cependant, pourquoi est-ce que la majorité se met à acheter de cette substance ?

Quelques raisons en guise d’explication

D’ores et déjà, le CBD n’est pas illégal. Cela concerne toutefois les produits avec un taux de THC limité à 0,2%. Par ailleurs, il ne fait pas partie des stupéfiants et il n’est pas addictif non-plus. Le CBD n’a aucune action directe sur les cellules du cerveau. De ce fait, il n’est pas psychoactif. Il n’a également aucun effet secondaire connu à ce jour. En outre, le CBD est caractérisé par des vertus thérapeutiques. Effectivement, il s’agit d’un antalgique et d’un anti-inflammatoire. 

Ainsi, l’utilisation du CBD est susceptible de guérir divers maux et symptômes en lien avec le système nerveux. Le CBD aide alors à calmer l’anxiété, l’angoisse, l’épilepsie ou encore la dépression… Il peut également se révéler d’une grande aide pour soigner des maladies telles que le psoriasis ou encore l’eczéma. Il n’est pas rare de voir des médecins recommander l’usage de CBD dans le cadre de certains traitements dont ceux contre le cancer. 

Les avantages de l’achat de CBD

Depuis quelques années déjà, différentes boutiques commercialisant du CBD commencent à pointer leur nez. Néanmoins, ces revendeurs ne sont pas tous connus comme étant des experts. Ainsi, de nombreuses personnes se retrouvent déçues lorsqu’elles ne retrouvent pas la qualité escomptée. Ce qui est souvent le cas lors de l’achat de CBD pas cher. C’est pourquoi, plutôt que de se rendre dans une boutique, de nombreux consommateurs préfèrent se tourner vers internet. C’est une pratique qui est associée à de nombreux avantages. Cela a le mérite d’être simple. En effet, la livraison est rapide et il n’y a plus besoin de faire la queue ni d’affronter les embouteillages. Il suffit d’attendre le livreur à la maison. 

L’achat de CBD sur internet est également libre. Ces boutiques proposent des marchandises de qualité et disponible en quantité suffisante. L’acheteur pourra en acheter autant qu’il le souhaite et quand il en aura envie.

Acheter du CBD sur internet est aussi une pratique discrète. Certes, les acheteurs sont libres de leur choix et il n’y aura pas besoin de discuter des raisons conduisant à l’achat. Le client n’aura qu’à émettre ses coordonnées et à attendre la livraison. 

Il s’agit encore d’une méthode sure et qualitative. Effectivement, l’équipe garantit la qualité de la marchandise à 100% pour éviter la déception des clients.

Où se procurer du CBD sur le net ?

Ce ne sont pas les sites web qui commercialisent du cannabidiol qui manquent sur internet. Toutefois, les vendeurs en ligne ne sont pas tous forcément sérieux. Il est de ce fait possible de tomber sur une arnaque. Ainsi, il est de rigueur de choisir un site d’achat qui ne propose que des produits de qualité en vente. Les vendeurs doivent être expérimentés et présenter des choix aux clients. L’interface du site doit être agréable à voir. Certaines options de facilité d’achat sont octroyées par le site. Les paiements sont sécurisés.

Remède naturel

Dictionnaires de lithothérapie : comment se soigner avec les pierres ?

7 décembre 2020

Les pierres précieuses sont appréciées pour leur beauté et leur valeur. Les pierres semi-précieuses et celles qui sont classées comme étant des pierres industrielles sont convoitées pour leur pouvoir thérapeutique. La lithothérapie est une pratique qui consiste à soigner les maux physiques et psychologiques à l’aide de l’utilisation de pierre.

Présentation de la lithothérapie

Tous les dictionnaires de lithothérapie s’accordent à dire que c’est une pratique qui soigne les douleurs physiques et psychologiques grâce aux vertus thérapeutiques des minéraux. Ces derniers émettent des vibrations et des résonances qui sont capables d’améliorer le bien-être d’une personne. Cette dernière peut être mise en contact direct avec la pierre ou juste à proximité de celle-ci.

Selon le type de pierre, il est possible de les disposer au niveau du corps dans le but de régénérer et rééquilibrer l’énergie d’une personne. En dehors des séances de lithothérapie, il est également possible de profiter des bonnes vibrations des pierres en les portants sous forme de pendentif, de collier, de bague, de bracelet ou de broche. Même le simple fait d’avoir une pierre régénératrice dans sa poche suffit pour éliminer certains maux.

Les personnes qui se tournent vers cette méthode ont des besoins variés, certains veulent réduire leur niveau de stress, d’autres veulent obtenir la santé à travers la guérison de leur problème de santé.

Le pouvoir des pierres

Toutes les pierres n’ont pas les mêmes propriétés. Par exemple, l’améthyste permet d’apaiser le stress et d’équilibrer les excès d’énergie. Le quartz rose permet de retrouver l’énergie dans un couple après une rupture. Le grenat rouge aide à stimuler l’énergie et à régler la sexualité. Pour régler vos variations d’humeur, il y a l’amazonite.

Une pierre comme le jade apporte la sagesse, le courage et la paix intérieure. Pour gagner en énergie et en optimisme, il y a la citrine. C’est une pierre qui donne de l’énergie, la joie de vivre et peut apporter un équilibre en termes d’égo. Être en possession d’une émeraude permet de gérer efficacement sa colère et de renforcer le système immunitaire.

L’utilisation de l’ambre réduit les réactions allergiques et encourage la revitalisation des tissus. Les personnes qui ont un souci avec de l’asthme trouveront un réconfort dans son utilisation.

Des exemples concrets de l’utilisation des pierres au quotidien

Vous pouvez profiter des bienfaits des pierres au quotidien en plaçant la pierre de votre choix dans votre lieu de travail ou votre lieu de vie. Leur présence fera régner l’harmonie et les ondes positives dans votre environnement. Leur utilisation dans votre quotidien est un bon moyen de repousser les ondes électromagnétiques issues de l’utilisation des différents appareils électroménagers.

Le choix d’une pierre de taille imposante est préconisé que ce soit chez vous ou au niveau de votre local professionnel. Le choix de la pierre à utiliser va dépendre de ce que vous recherchez dans votre vie. Par exemple, l’onyx amplifie l’harmonie, aide au contrôle de soi et apporte l’équilibre émotionnel.Vous pouvez en placer dans votre chambre ou dans votre bureau ou le porter sous forme de bijoux.

Remède naturel

Comment traiter naturellement la dépression chez les seniors ?

30 novembre 2020

Les personnes âgées de 65 ans ou plus souffrent souvent de dépression. Les visites chez le médecin par les personnes âgées concernent souvent des plaintes de détresse émotionnelle. Mais comment se débarrasser de cet état émotionnel sans passer par la phase médicamenteuse ? Voici nos conseils.

Séparer la maladie de la dépression

La dépression chez les personnes âgées est plus compliquée à identifier et à traiter que celle des personnes plus jeunes. La raison est toutes les autres maladies impliquées. Par exemple, la maladie de Parkinson affecte directement la chimie du cerveau et peut exacerber les symptômes de la dépression. Les patients souffrant de dépression et de maladies chroniques coexistantes ont tendance à se concentrer davantage sur la maladie physique. Cela les amène donc à retarder ou à entraver le soin d’un trouble de l’humeur. Il faut traiter simultanément la dépression et la maladie chronique.

Se faire de nouveaux amis

D’innombrables études ont démontré que les personnes disposant d’un réseau social solide sont plus résistantes à la dépression et à l’anxiété. Et comme la perte d’amis et de membres de la famille fait partie du vieillissement, il est particulièrement important que les personnes âgées fassent un effort pour rencontrer de nouvelles personnes. Vous pouvez essayer un club de lecture, faire du bénévolat, suivre un cours du soir ou encore entrer en contact avec d’anciens élèves d’école ou d’anciens collègues. Le tout est de trouver un lieu ou une occasion pour faire des rencontres. Si vous vous sentez vraiment seul chez vous, vous pourriez envisager de vivre en communauté. La résidence senior de Massy est un bon exemple de lieu de vie pour senior. Les personnes y ont leur propre appartement mais peuvent participer ensemble à des activités proposer par la résidence.

Rester connecté

Maintenir des relations avec ses amis et sa famille à un moment de sa vie où la mobilité est de plus en plus limitée est un défi pour les seniors. Mais, l’accès et l’utilisation d’Internet permet de se connecter plus facilement. Lorsque l’interaction en face à face devient plus difficile avec les proches, apprendre à utiliser Internet est une aide précieuse.

L’exercice physique.

Supposons que vous ayez 84 ans et que vous n’ayez jamais porté de chaussures de sport de votre vie. Vous n’avez jamais été attiré par l’exercice et vous pensez qu’il est trop tard. Supposons aussi que vous mangiez du steak et des frites tous les soirs, et que les frites représentent le seul légume qui s’approche de votre bouche. Vous vous dite alors que c’est inutile de commencer à adopter une mode de vie sain. Alors, l’exercice physique vous sera-t-il vraiment bénéfique à ce stade de votre vie ? La réponse est une grand oui ! Les personnes âgées qui font de l’exercice  et qui mangent sainement, même si elles commencent à l’âge de 85 ans, sont fondamentalement en meilleure santé et donc plus heureuses. Améliorer votre qualité de vie vous fera voir celle-ci du bon côté, et vous serez fier de vous voir évoluer dans le bon sens. Prendre soin de soi est la clé pour se sortir de la dépression.

Remède naturel

Ce qu’il faut savoir sur l’huile de CBD et ses bienfaits

24 novembre 2020
huile de CBD

CBD est l’abréviation de cannabidiol qui est un principe actif extrait de la plante de cannabis ou chanvre dans la vie courante. Les produits du chanvre sont très reconnus dans leur utilisation pour soulager les douleurs et apaiser différentes pathologies. Les vertus thérapeutiques du CBD sont identifiées suite à de nombreuses études médicales et pharmacologiques. Concernant l’huile de CBD, c’est la forme la plus utilisée tant en traitement de différentes maladies chroniques que dans la composition de nombreuses recettes de cuisine. 

Comment fait-on pour obtenir de l’huile de CBD ?

Le CBD est un extrait organique non soluble dans l’eau et à température ambiante. Pour qu’il puisse être administré sous de nombreuses formes, il doit être incorporé dans une huile de support. En effet, l’obtention de l’huile de CBD est la plus populaire et fait partie des méthodes les plus directes. Elle peut être faite même à la maison en utilisant quelques fleurs de chanvre, quelques ingrédients simples et un bon équipement. Le processus consiste à décarboxyler les matières végétales crues avec de la chaleur. Ensuite, on y ajoute de l’huile d’olive et on chauffe ce mélange jusqu’à deux heures de temps à 100°C. A la fin du processus, l’huile alimentaire s’évapore pour laisser une huile de CBD fortement concentrée. Cependant, cette huile est facilement périssable qu’elle doive être consommée assez rapidement et stockée dans un endroit frais et sec. L’huile de CBD la plus populaire et la plus utilisée est l’huile CBD 5% contenant à la fois des acides gras oméga-3 et oméga-6 ainsi que des vitamines.

Les potentiels bienfaits de l’huile de CBD

D’après les chercheurs, pour être plus efficace, la plante de cannabis doit être utilisée en combinaison avec d’autres cannabinoides sachant qu’ils interagissent les uns avec les autres pour se renforcer mutuellement. Ainsi, pour profiter des bienfaits de cette plante, il faut savoir que l’huile de CBD est reconnue par la loi comme étant un complément alimentaire. Ce qui fait qu’on peut la prendre sans aucune ordonnance pour traiter les maladies chroniques et elle produit un impact positif sur les douleurs musculaires, articulaires et autres types de douleurs liées à différentes pathologies. En tant que complément alimentaire, l’huile de CBD est aussi conseillée pour les gens ayant des problèmes de performances sexuelles.

Actuellement, pour traiter différentes maladies, les gens optent pour la médecine douce ou la phytothérapie, c’est-à-dire traiter une maladie avec des plantes. Ils ont tendance à recourir aux produits à base de CBD qui sont très appréciés pour ses bienfaits thérapeutiques. Parmi ces potentiels bienfaits, on peut citer les effets du CBD sur les allergies, les douleurs chroniques, les effets secondaires de la chimiothérapie, les maladies cardiovasculaires et tant d’autres maladies. Exceptionnellement pour l’huile de CBD, elle est très utilisée aussi pour améliorer les différents problèmes de peau comme l’acné, l’arthrite et le psoriasis. Après les blessures sportives et après un AVC, l’huile de CBD est très bénéfique pour récupérer plus rapidement. Enfin, elle possède aussi des bienfaits sur les zones des coups de soleil.