Les remèdes naturels contre les allergies saisonnières

les-remedes-naturels-contre-les-allergies-saisonnieres

Les allergies saisonnières ne cessent de toucher de plus en plus de personnes au fil des années. Les causes de ces troubles sont liées au changement de saison, à la pollution de l’air et à plusieurs autres facteurs. Si vous en souffrez régulièrement, voici 4 remèdes naturels contre les allergies saisonnières.

Le vinaigre de cidre

Le vinaigre de cidre est un vieux traitement souvent recommandé pour combattre diverses maladies. Ses propriétés permettent de réduire la production de mucus et de nettoyer le système lymphatique.

Pour contrer les allergies, mélangez une cuillère à thé de vinaigre de cidre non filtré bio dans un verre d’eau. Buvez ce mélange trois fois par jour jusqu’à ce que le mal disparaisse.

En choisissant votre vinaigre de cidre, assurez-vous (sur l’emballage) qu’il contient bien de la « mère de vinaigre ». Il s’agit d’une colonie de bactéries bénéfiques pour votre corps. Elles aideront à combattre vos affections.

Le pot neti

L’un des moyens naturels pour venir à bout des allergies saisonnières est de se nettoyer les narines. Afin d’y parvenir, utilisez du pot neti. Il s’agit d’un petit récipient avec un bec verseur qui élimine les allergènes et les irritations de vos sinus.

Pour assurer le nettoyage, utilisez un mélange salin pré-préparé. Vous pouvez le faire vous-même en mélangeant une cuillère à café de sel de mer dans un litre d’eau distillée bouillie. Attendez que la solution refroidisse et versez-la dans le pot. Déversez ensuite le mélange dans une narine tout en gardant la tête inclinée afin que le liquide s’écoule par l’autre. Enfin, intervertissez les narines.

À la place du pot neti, vous pouvez également utiliser des sprays de solution saline. Faites-le au moins une fois par jour pour vous débarrasser des allergies.

La quercétine

La quercétine est un bioflavonoïde qui stabilise les mastocytes et les empêche de libérer de l’histamine. Elle possède un puissant pouvoir antioxydant qui participe à la réduction des inflammations.

La quercétine est naturellement présente dans des aliments comme les agrumes et les brocolis. Il est néanmoins difficile d’obtenir la dose nécessaire pour combattre les allergies à travers l’alimentation. Utilisez donc des sources de qualité de ce remède afin de prévenir les troubles ou atténuer les symptômes aigus.

Il est conseillé de commencer le traitement à base de quercétine 4 à 6 semaines avant le changement de saison. Ce remède naturel est effectivement plus efficace quand il est pris sur le long terme.

Les probiotiques

De nombreuses études montrent un lien entre la présence de bactéries bénéfiques dans l’intestin et la réduction des allergies. De ce fait, la consommation de probiotiques est nécessaire pour solidifier votre organisme. Ce dernier sera plus apte à faire face aux attaques de corps étrangers.

Pour y arriver, ayez une alimentation variée comprenant des aliments et boissons fermentés. Vous stimulerez ainsi les bactéries intestinales. Il est aussi préconisé de prendre une capsule de probiotique chaque jour.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *