Qu’est-ce-qu’on entend exactement par probiotiques _

Qu’est-ce qu’on entend exactement par probiotiques ?

C’est un terme qui recouvre l’ensemble des micro-organismes vivant se développant au sein de la microflore intime et de de la flore intestinale. Il s’agit du vagin, de l’intestin grêle et du côlon. Ce sont des bonnes bactéries qui appartiennent au groupe des levures bénéfiques et des ferments lactiques. Il y a par exemple les saccharomyces, les lactobacilles, les lactocoques et les bifidobactéries. Ces derniers sont identifiés par leur nom latin comme Bifidobacterium Longum, S. Boulardii, Streptococcus Thermophilus et Lactobacillus Rhamnosus GG.

Quelles sont les actions principales des probiotiques ?

Les probiotiques peuvent jouer plusieurs rôles chez l’homme. En effet, ils soutiennent le système immunitaire par la formation d’une barrière de défense naturelle contre les agents pathogènes. Ces agents sont responsables de maladies et peuvent s’agir des allergènes, des microbes ou des virus. Les probiotiques favorisent également le bon déroulement de la digestion. Effectivement, ils optimisent l’absorption des nutriments au niveau de la muqueuse intestinale.

Existe-t-il de meilleurs probiotiques ?

A proprement parler, il n’y a pas de meilleur probiotique. En effet, chaque souche possède des propriétés spécifiques qu’il s’agit d’une levure probiotique ou d’un ferment lactique. Il y en a certaines plus adaptées au traitement des troubles du transit. Les troublent peuvent s’agir des ballonnements, d’une constipation ou des flatulences. D’autres peuvent prévenir les complications d’un antibiotique et d’autres sont plus efficaces pour lutter contre les mycoses.

Qu’en-est-il du probiotique Lactobacillus gasseri ?

Le probiotique Lactobacillus gasseri appartient à la famille des Lactobacillaceae. C’est une espèce de bactérie lactique qui fait partie du microbiote des muqueuses vaginales, intestinales et buccales de l’homme. Il se trouve également dans l’urine, les blessures mais aussi le sang et le pus de patients qui souffrent de septicémie. Concernant sa description, il s’agit d’une bactérie anaérobie à gram-positive. Elle est en forme de bâtonnet aux extrémités arrondies et apparaissant isolée ou en courtes chaînes. Lactobacillus gasseri est non motile dont la plupart des souches peuvent fermenter l’amidon. Le ph de croissance ce dernier est entre 5 et 7 et c’est un homofermentaire obligatoire.

Ainsi, elle protège les personnes en bonne santé contre les infections en colonisant leurs vagins et leurs systèmes digestifs.

Mode d’action de ce type de probiotique

Afin d’accomplir ses rôles, ce probiotique possède différents modes d’action. La première s’agit de son activité antimicrobienne, la seconde de la colonisation du système gastro-intestinal. Tandis que la dernière s’agit de la colonisation de la muqueuse vaginale.

Son activité antimicrobienne

Les bactéries lactiques produisent des bactériocines leur permettant d’éliminer ou d’inhiber la croissance de certains micro-organismes. Lactobacillus gasseri, comme toutes les bactéries lactiques, produit des acides organiques métabolisant le glucose en acide lactique. Ce dernier a la capacité d’inhiber les pathogènes car il provoque chez eux une acidification intracellulaire.

Certaines de ses souches ont également la capacité de colonisation transitoire du système digestif.

Qu’en-est-il de la colonisation de la muqueuse vaginale ?

Étant un écosystème complexe, le microbiote vaginal humain est protégé par des infections par Lactobacillus gasseri. En effet, cette bactérie colonise la muqueuse vaginale la permettant de développer une résistance contre les pathogènes. L’inhibition directe se fait par la sécrétion de peroxyde d’hydrogène, de bactériocines et d’acide lactique. Ce qui est corrélé négativement avec la vaginose bactérienne.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.