Les prothèses sur implants _ la meilleure solution pour une édentation partielle ou totale

Les prothèses sur implants : la meilleure solution pour une édentation partielle ou totale

La perte de dents est souvent causée soit par une maladie, soit par un accident. Elle peut également être due à une négligence de l’hygiène et de la santé bucco-dentaire. Mais, quelle qu’en soit la cause, une édentation constitue toujours une source de gêne, que ce soit esthétique ou fonctionnelle. Dans ce cas, la meilleure solution à adopter est de se faire poser une prothèse sur implants dentaires. Contrairement aux prothèses dentaires classiques, c’est-à-dire les dentiers, les prothèses sur implants constituent une meilleure solution pour une édentation partielle ou complète.

On vous propose aujourd’hui de découvrir ce qu’est une prothèse sur implants à travers les quatre grandes questions les plus posées : quelles sont leurs caractéristiques ? Quels sont les différents types de prothèses sur implants ? Comment sont posées les prothèses sur implants ? Et combien coûte une prothèse sur implants ?

Quelles sont les caractéristiques des prothèses sur implants ?

Tant que la dent est encore réparable, il est toujours préférable de la réparer grâce à la dentisterie esthétique. Telle que la pose d’une facette dentaire, entre autres. Mais si la ou les dents en question commencent à tomber, l’implantologie dentaire entre en jeu. C’est-à-dire que des solutions prothétiques plus solides et plus stables sont adoptées : les prothèses sur implants.

Mais alors, comment ça fonctionne ?

Par simple définition, il s’agit d’une prothèse dentaire qui sera fixée grâce à des implants dentaires. Autrement dit, des vis en titane sont insérées dans l’os alvéolaire pour servir de support à une prothèse dentaire qui va à son tour remplacer les dents manquantes. En effet, pour édentation partielle, on utilise un système de relais de force pour poser la nouvelle prothèse sous forme de bridge dentaire (sur 2 ou 3 implants). Pour le cas d’un édentement total, on pose et fixe sur quelques implants dentaires (4 ou 6 selon le cas) une prothèse complète de 12 à 14 dents.

Quels sont les avantages des prothèses sur implants ?

Considérées comme la meilleure solution pour une édentation partielle ou complète, les prothèses sur implants présentent de nombreux avantages, tels que :

  • Le confort en bouche : elles permettent de retrouver les sensations et toutes les fonctions des dents naturelles
  • La préservation de la mâchoire : les prothèses sur implants permettent également de préserver l’os de la mâchoire grâce à la répartition des forces de pression lors de la mastication
  • Et la préservation de l’apparence du visage grâce au fait qu’elles gardent une dentition complète qui est soutenue par des os stimulés.

Est-ce que les prothèses sur implants ont des inconvénients ?

La réponse est oui, mais pas plus que les avantages qu’elles offrent. Les principaux inconvénients des prothèses sur implants reposent sur l’entretien qui est assez délicat (nécessite l’utilisation de brossettes quotidiennement afin de limiter les risques d’infections et doit être accompagné et vérifié par un dentiste spécialisé au moins une fois par an), le temps de la mise en place (il faut compter environ 3 à 6 mois entre la pose des implants et la mise en place des prothèses définitives) et sur le coût du traitement (très cher en France et la majorité des patients ne peuvent pas se les payer, à moins d’opter de les recevoir dans nos cliniques dentaires partenaires qui proposent des prothèses sur implants de qualité supérieure à meilleur prix).

Quels sont les différents types de prothèses sur implants ?

De manière générale, il existe deux types de prothèses sur implants : les prothèses fixes et les prothèses amovibles sur implants.

Les prothèses fixes sur implants

Pour les prothèses fixes sur implants, on peut les classer en deux grandes catégories :

Les prothèses partielles sous forme de bridges dentaires

Il s’agit d’une prothèse sur implants fixes qui va imiter les dents naturelles à remplacer et qui va être fixée sur des implants dentaires. Le système de bridge dentaire permet d’avoir une très grande stabilité à la prothèse, mais aussi une intégration optimale à l’os alvéolaire. L’implant dentaire, dans ce cas, pourrait en effet soutenir une ou plusieurs dents en même temps. C’est-à-dire en pont, soit entre deux implants dentaires, soit entre un seul implant et une dent naturelle si celle-ci est capable de soutenir le pont/bridge.

Les prothèses complètes sur implants

On opte généralement pour cette solution prothétique pour plus de durabilité, de stabilité et de confort. En effet, les implantologues recommandent de poser 6 à 8 implants dentaires dans la mâchoire mandibulaire et 8 à 10 implants dans la mâchoire maxillaire. Il est à noter que le nombre d’implants ainsi que leur positionnement varient selon la qualité osseuse de la mâchoire du patient et celle de l’os visée par le praticien.

Il existe aussi une solution plus rapide pour restaurer une édentation complète grâce à une prothèse sur implants : la prothèse dentaire All-on 4 à l’étranger. C’est une technique qui vise à diminuer le coût et la durée de cicatrisation des prothèses sur 8 à 10 implants dentaires. Autrement dit, il s’agit d’un concept qui consiste à poser moins d’implants dentaires, 4 pour être précis, pour soutenir une prothèse complète. Pour ce faire, l’implantologue insère les deux premiers implants au niveau des molaires à un angle de 45° et les deux autres au niveau frontal. Moins d’implants signifient moins de convalescence et moins de dépenses. Certaines de nos cliniques dentaires partenaires proposent même de vous poser les implants dentaires ainsi que la prothèse définitive en une seule session pour vous aider à économiser sur votre séjour dentaire au cas où vous décidiez de recevoir un All-on 4 auprès de nos dentistes partenaires.

Les prothèses semi-fixes sur implants

Il existe des prothèses sur implants qui sont considérés comme des prothèses semi-fixes sur implants, également appelés prothèses stabilisées sur implants. Il s’agit d’un appareil dentaire, d’une prothèse qui est clipsée sur 2 ou 4 implants dentaires. La prothèse est alors posée sur les implants soit par des boutons de pression, soit par une barre métallique appelée barre dolder.

C’est un type de prothèse sur implants qui permet d’avoir un confort en bouche et une stabilité lors de la mastication. Elle permet également de stopper la résorption osseuse qui est souvent due à une perte de dents.

Mais comme il s’agit d’une solution prothétique stabilisée, elles nécessitent un nettoyage au quotidien et un changement des boutons de pression une fois tous les 2 ans.

Les prothèses amovibles sur implants

C’est une solution de remplacement qui ne nécessite que 2 à 4 implants pour supporter la prothèse amovible. Mais généralement, les prothèses amovibles sur implants sont utilisées pour une restauration complète de la mâchoire mandibulaire. La prothèse est alors démontable et peut facilement être entretenue et nettoyée.

Il est également possible d’opter pour une prothèse complète amovible pour une restauration complète de la mâchoire du haut, mais c’est un cas très rare. Tout simplement parce que le palais de la prothèse la stabilise suffisamment. Donc pas besoin d’implants pour la supporter.

Les prothèses sur implants : comment sont-elles posées ?

La pose d’une prothèse sur implants se fait en 4 étapes bien distinctes. Cela afin de réaliser la restauration dentaire en bonne et due forme en respectant les règles d’hygiène et d’asepsie, ainsi qu’en permettant aux patients de recevoir les traitements en tout confort et en toute sérénité.

1-      Étude et préparation

La première étape de la pose d’une prothèse sur implants est la prise d’empreintes et de radios. C’est une étape cruciale afin de déterminer quelles sont les dents qu’il faut extraire ainsi que les implants qu’il faut privilégier. C’est-à-dire leur forme et leur angle d’insertion. Et cela à travers l’état général des os de la mâchoire et celui des gencives.

La prise d’empreinte ainsi que la radio sont également nécessaires afin de détecter si la quantité et la qualité d’os résiduel sont suffisantes pour la pose des implants. Et d’opter pour une greffe osseuse en cas de besoin.

2-      Extraction des dents et pose des implants dentaires

La deuxième étape de la pose des prothèses sur implants consiste à extraire les dents restantes et à poser les implants dentaires. C’est un procédé qui va durer jusqu’à 5 heures et dans lequel la prothèse provisoire sera posée sur les implants nouvellement insérés.

La prothèse provisoire est importante, car elle permet aux implants dentaires de se souder à l’os de la mâchoire en répartissant les forces de pression lors de la mastication.

3-      La phase de cicatrisation

Après avoir posé la prothèse provisoire, la mâchoire a besoin d’un temps de repos d’environ 4 à 6 mois pour pouvoir se cicatriser. Pendant la phase de cicatrisation, il faut opter pour des aliments qui ne nécessitent pas d’énorme force de mastication. Tels que les yaourts, les soupes, les purées, les compotes, etc. C’est-à-dire qu’il va falloir attendre plusieurs semaines avant de vraiment mâcher les aliments.

4-      Pose de la prothèse définitive

Après la phase de cicatrisation, quand les implants se sont soudés parfaitement à l’os de la mâchoire, le praticien va planifier une seconde chirurgie, aussi simple que rapide, afin de fixer les piliers qui serviront de support à la prothèse. Il est à noter que tout se passe après avoir vérifié l’état de l’intégration de l’os à la racine via une radio dentaire.

Quelques jours après, de nouvelles empreintes sont réalisées pour étudier et déterminer la prothèse définitive. Cela pour concevoir une prothèse optimale par rapport aux besoins des patients. La prothèse définitive n’est en effet posée et fixée que si le patient est satisfait de la forme ainsi que de la teinte de la prothèse.

Il est à noter que certains cabinets dentaires à l’étranger proposent une mise en charge immédiate. C’est-à-dire qu’ils posent la prothèse définitive une fois que les implants sont insérés dans l’os alvéolaire. C’est avantageux pour ceux qui optent pour le tourisme dentaire et qui ne disposent que d’un nombre de jours limité pour leur séjour.

Quel est le prix des prothèses sur implants ?

Il est difficile de déterminer le prix exact des prothèses sur implants. Mais en général, le prix varie selon le praticien et la région où les soins et les traitements sont dispensés. Moyennement, il faut compter jusqu’à 15.000 euros par mâchoire pour une prothèse complète sur implants. Ce tarif inclut les frais des implants, le prix des prothèses provisoires et définitives ainsi que les frais de l’ensemble des soins et des traitements (soins préparatoires, essayages…).

Dans nos cliniques partenaires en Hongrie et en Espagne, il faut environ compter entre 7.400 et 9.500 euros pour une prothèse complète sur implants. Ce qui vous permet de faire des économies importantes sur l’ensemble des traitements.

Si vous avez besoin de vous faire un devis précis, n’hésitez pas à remplir le formulaire de demande de devis disponible ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.