entretien adoucisseur d'eau

Le fonctionnement d’un adoucisseur d’eau

Avec le temps, l’eau qu’on utilise dans notre maison peut se durcir. Cela s’explique par la présence d’une grande quantité de calcium et de magnésium. Pourtant, le taux élevé de calcaire dans l’eau peut engendrer de graves problèmes que ce soit sur la santé ou sur la durée de vie de nos équipements ménagers. C’est la raison pour laquelle il est recommandé d’utiliser un système d’adoucissement d’eau. Voyons justement les différents types d’adoucisseurs d’eau et leur fonctionnement. 

Les différents types d’adoucisseur d’eau

Nous pouvons caractériser trois catégories d’adoucisseur d’eau à savoir l’adoucisseur d’eau à résine, l’adoucisseur d’eau sans sel et l’adoucisseur d’eau au CO2. Quoi qu’il en soit, il est impératif de faire de temps en temps un entretien adoucisseur d’eau pour que vos appareils ménagers puissent continuer à bien fonctionner. 

Adoucisseur d’eau à résine

Un adoucisseur d’eau à résine fonctionne avec deux réservoirs. Le premier réservoir contient des résines et l’autre des sels. Le principe de fonctionnement de ce modèle est donc basé sur l’action des résines contenues dans la bombonne. Lorsque l’eau traverse le dispositif, les ions de sodium vont être remplacés par les ions calcium et magnésium. Autrement dit, ces derniers vont prendre la place des ions sodium sur les billes de résine. A un moment donné, il faut éliminer ces ions calcium et magnésium dans la bouteille en envoyant des solutions riches en chlorure de sodium. Cette opération s’appelle la régénération des résines. 

Adoucisseur d’eau sans sel

Le fonctionnement d’un adoucisseur d’eau sans sel repose sur un principe électromagnétique. Le but n’est pas d’éliminer le calcium et le magnésium responsables de la création de tartre et ses dépôts. Cette méthode consiste à changer la polarité de ces éléments afin de prévenir la formation des dépôts. Comme il ne modifie pas la dureté de l’eau, ce dispositif est considéré plutôt comme un appareil anticalcaire ou antitartre et non un adoucisseur. L’avantage avec ce genre de dispositif est que c’est une solution plus écologique. De plus, c’est un appareil qui ne nécessite pas d’entretien ni de maintenance. 

Adoucisseur au CO2

L’adoucisseur d’eau au CO2 est un modèle qui est encore peu répandu. C’est un processus qui a pour fonction d’adoucir l’eau en y injectant du CO2. Une fois que les carbonates entrent en contact avec le calcaire, ils se transforment en bicarbonates. Ces derniers sont connus pour être solubles dans l’eau. Bien que cette solution soit moins fiable, elle offre quelques avantages. Ce principe permet de conserver les minéraux. Vous pouvez ainsi boire de l’eau à la fois riche et adoucie. Non seulement, ce modèle ne requiert aucune opération de maintenance, mais il est également proposé à un prix abordable par rapport à celui des autres modèles sur le marché. 

Les bienfaits de l’eau adoucie 

Contrairement à l’eau dure, l’eau adoucie n’agresse pas l’épiderme des peaux sensibles. Ce qui permet d’éviter les risques de troubles cutanés. Comme l’eau douce possède un effet hydratant, elle permet de retarder le processus de vieillissement de la peau. 

Adoucir l’eau est aussi nécessaire pour que vos cheveux soient renforcés et maintiennent leur brillance ainsi que leur éclat naturel. En utilisant de l’eau douce, vos canalisations ne risquent pas de se boucher facilement. Aussi, vous n’aurez plus à nettoyer les traces de calcaire sur les parois de votre douche ou sur vos équipements ménagers.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.