Thérapie, une excellente alternative pour vaincre les phobies

De plus en plus, les professionnels de la santé mentale et les patients se tournent vers des traitements alternatifs pour les phobies pour compléter les moyens traditionnels. Les phobies ont toujours été traitées par une combinaison de thérapie et de médicaments, tous deux soutenus par un ensemble de recherches médicales soigneusement évaluées par des pairs.

Bien que les traitements alternatifs n’aient pas subi les tests rigoureux et contrôlés nécessaires à l’approbation de la communauté médicale traditionnelle, de nombreuses personnes trouvent un soulagement des symptômes par des canaux alternatifs. Bien entendu, tout traitement alternatif ne doit être entrepris qu’avec les conseils d’un professionnel de la santé mentale.

La médecine complémentaire et alternative (CAM) est un terme générique utilisé pour décrire une grande variété de produits et de pratiques non conventionnels. Ces techniques se sont développées ces dernières années et sont maintenant utilisées pour traiter une variété de conditions médicales et de santé mentale. Les techniques de CAM sont considérées comme « complémentaires » des options de traitement les plus courantes.

Hypnothérapie, une parfaite alternative pour vaincre les phobies

Considérée comme controversée dans la communauté médicale, de nombreux thérapeutes légitimes utilisent l’hypnothérapie dans le cadre d’un programme de thérapie plus large.

L’hypnothérapie est basée sur la croyance que les phobies résident dans l’esprit subconscient. En mettant le client dans un état hypnotique, le professionnel de l’hypnose toulouse  peut accéder directement au subconscient, sans l’interférence de l’esprit conscient. Les clients sont plus ouverts aux « suggestions » faites par le thérapeute.

Les traitements d’hypnothérapie varient des techniques de relaxation guidées à la régression (dans laquelle le thérapeute guide le client pour qu’il confronte le souvenir qui a déclenché la phobie à l’origine).

Une fois que le patient peut affronter ses peurs et remonter sur ses souvenirs, il peut très bien vaincre son problème. Bien évidemment, le processus est très pratique, et a déjà aider de nombreux gens depuis des années.

Dites adieu à l’homéopathie

Un système de médecine holistique largement pratiqué aux XVIIIe et XIXe siècles et qui a encore aujourd’hui des adeptes dévoués. L’homéopathie utilise des quantités infimes de substances toxiques pour traiter les maladies.

Si vous envisagez des remèdes homéopathiques pour votre phobie, veuillez consulter un expert homéopathique ainsi qu’un médecin. Les substances utilisées sont extrêmement toxiques et peuvent provoquer des maladies ou la mort. La médecine homéopathique n’est pas largement acceptée dans la communauté médicale aujourd’hui.

Remèdes à base de plantes

Ces remèdes, préparés à partir d’herbes naturelles, sont de plus en plus populaires et certains professionnels de la santé mentale commencent à reconnaître leur utilité. Cependant, des études contrôlées à grande échelle n’ont pas encore été réalisées, de sorte que la sécurité et l’efficacité à long terme ne peuvent être garanties.

Les remèdes à base de plantes populaires pour les phobies et autres troubles anxieux comprennent :

  • Cataire
  • Ginseng
  • Camomille
  • Racine de valériane

Les dosages peuvent varier considérablement entre les plantes individuelles. Les conseils d’un médecin et d’un herboriste sont fortement recommandés, car certains remèdes naturels peuvent avoir des effets secondaires indésirables s’ils sont combinés avec des médicaments contre l’anxiété sur ordonnance. De plus, les remèdes naturels sont vendus sans les précautions d’assurance qualité strictes en place pour les médicaments conventionnels.

Le traitement de la phobie est un processus individualisé et ce qui fonctionne pour une personne peut ne pas fonctionner pour une autre. Seuls vous et votre médecin pouvez décider si un traitement alternatif vous convient.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *