Maîtriser ses émotions pour mieux vivre !

maitriser-ses-emotions-pour-mieux-vivre

Les émotions peuvent être létales. La montée d’adrénaline, déclenchée par une forte et brusque émotion, est souvent difficile à maîtriser. Et pourtant, les émotions font partie intégrante de la vie quotidienne et régissent même celle-ci.

La vie quotidienne, facteur d’émotions

Force est d’admettre que les émotions sont indissociables à la vie de tous les jours. Dès la naissance, jusqu’à sa vieillesse, l’homme vit avec ses émotions et ne peut se passer d’éprouver des sentiments divers qui génèrent et régulent ses émotions. Les diverses circonstances et autres aléas de la vie déclenchent forcément ces émotions. Celles-ci se manifestent de diverses manières :

  • par un sentiment de joie immense et de plénitude lorsqu’il y a un événement plaisant, joyeux et salvateur, notamment lorsque vous ne vous y attendiez pas, ou aussi en cas de circonstances porteuses d’espoir.
  • par un sentiment de tristesse, de dépit et de déception en cas de circonstances malheureuses, contraires à vos attentes.
  • par un sentiment de désespoir dans des épreuves graves, telles que le drame, tragédie, deuil, incendie, cambriolage, perte d’emploi…
  • par un sentiment de terreur, en cas de peur, de crainte d’événements inexplicables ou encore d’incompréhension, en cas d’adversité face à une situation inextricable telle qu’une maladie incurable, ou encore un fait qui relève du paranormal…
  • par un sentiment d’appréhension lorsque vous attendiez un événement imprévu, comme un accouchement, la publication de résultats d’examen, l’attente d’un emploi.

Comment maîtriser ses émotions ?

Les risques dus à une forte poussée des émotions sont nombreux. Le brusque sursaut physique ou moral, déclenché par l’annonce d’un fait, joyeux ou malheureux, par exemple, dérègle aussitôt la circulation sanguine ainsi que les battements cardiaques et tend à accélérer brutalement le flux du sang vers le cerveau ou vers le cœur. Ces deux organes, une fois saturés, risquent alors de cesser brusquement de fonctionner. La connaissance de tels risques devrait vous amener à maîtriser vos émotions quelles que soient les circonstances. Pour ce faire, des gestes élémentaires, ainsi qu’un régime alimentaire continu peuvent vous aider. Cela peut se résumer dans une bonne hygiène de vie quotidienne :

  • Faire des exercices physiques réguliers, tels que la marche, ou encore des activités sportives adaptées à votre physique et état de santé.
  • Observer une alimentation saine et équilibrée en évitant la consommation quotidienne de denrées excitantes telles que piments, épices…
  • Bien s’hydrater tous les jours et limiter les boissons excitantes et gazeuses.
  • Privilégier les remèdes naturels, au détriment des substances chimiques et médicamenteuses et éviter surtout les substances dopantes et énergisantes qui risquent de dilater les veines et les muscles cardiaques.
  • Éviter les veilles prolongées, les situations stressantes et conflictuelles et apprendre à rester rationnel devant l’adversité.
  • Prendre soin de soi, de son bien-être personnel, de son confort personnel, de sa beauté et de sa silhouette, bref, se faire plaisir lorsque les circonstances le permettent.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *